Home » Enjeux » Aider l’économie d’ici

Aider l’économie d’ici

Port de Montreal

Les petites entreprises sont le moteur de la création d’emplois au Canada et une composante importante de toutes nos collectivités. Elles ont besoin d’un gouvernement qui les aide à accéder aux services et aux infrastructures dont elles ont besoin pour prospérer et prendre de l’expansion.

Au NPD, nous croyons que les petites entreprises doivent avoir accès à tout le soutien dont elles ont besoin pour croître, innover et demeurer concurrentielles. Nous continuerons à nous battre pour la réduction des impôts des petites entreprises et à nous opposer aux frais injustes imposés aux marchands. Nous allons également fournir aux petites et moyennes entreprises un point de contact unique pour les aider à faciliter les processus réglementaires et à assurer la conformité, ce qui permettra aux entrepreneurs de consacrer plus de temps au développement de leur entreprise.

Les accords commerciaux doivent comporter des mesures de protection exécutoires.

Le commerce est essentiel à notre réussite économique, mais il faut que les accords commerciaux soient équitables, qu’ils respectent les droits de la personne, protègent l’environnement et protègent les intérêts des travailleuses et travailleurs et des collectivités dans lesquelles nous vivons. Malheureusement, sous les gouvernements libéraux et conservateurs, les négociations commerciales ont trop souvent nui aux industries canadiennes et nous ont coûté trop d’emplois.

Le NPD défendra toujours les travailleuses et travailleurs et les collectivités contre les pratiques commerciales déloyales. Nous allons soutenir le secteur agricole, nous assurer que l’industrie forestière puisse continuer à prospérer, tout en respectant les normes environnementales les plus strictes, et nous soutiendrons nos pêcheurs et communautés autochtones, tout en protégeant nos côtes et nos habitats marins.

Nous reconnaissons que la pénurie de main-d’oeuvre constitue un obstacle majeur pour de nombreuses petites entreprises, surtout dans les régions rurales. Nous ferons de nouveaux investissements importants dans la formation et nous augmenterons le soutien aux groupes traditionnellement sous-employés, afin que les personnes qui en font partie puissent accéder à des emplois de qualité offrant des salaires équitables.

Pendant trop longtemps, les gouvernements libéraux et conservateurs ont refusé de s’attaquer aux bas salaires. Ce n’est pas acceptable que des Canadiens vivent encore sous le seuil de pauvreté. Au NPD, nous croyons que tout le monde mérite un salaire décent et c’est pourquoi nous mettrons en place un salaire minimum fédéral de 20 $/l’heure qui s’appliquera à plus de 900 000 travailleuses et travailleurs.

Le NPD propose des politiques financières qui donnent la priorité aux gens et à leur famille.

Nous allons protéger les budgets familiaux et forcer les grandes entreprises et les grands pollueurs à payer leur juste part.

La COVID-19 a été dévastatrice pour notre économie et pour les gens, que ce soit pour conserver leur emploi, garder un toit ou avoir de la lumière dans leur entreprise. Pourtant, les gens les plus riches sont devenus de plus en plus riches, et certaines compagnies ont fait et continuent de faire des profits records grâce à la pandémie. En fait, les milliardaires canadiens se sont enrichis de 37 milliards de dollars depuis le confinement de mars 2020.

Les gouvernements libéraux et conservateurs successifs ont manipulé le système pour favoriser leurs amis, les entreprises et l’élite la plus riche. Ils ont réduit les services aux citoyens tout en offrant des ententes spéciales aux grandes entreprises et aux grands pollueurs, en plus d’accorder des allégements fiscaux à leurs amis ultra-riches. Ils ont aussi laissé les plus riches éviter de payer leur juste part d’impôts en cachant des milliards de dollars dans des paradis fiscaux à l’étranger chaque année.

Le NPD fera passer le taux d’imposition marginal supérieur et demandera aux multimillionnaires de contribuer un peu plus pour nos services publics avec une nouvelle taxe sur la richesse de 1 % sur les fortunes dépassant 20 millions $. Nous allons aussi annuler les réductions d’impôts des sociétés de 3 %, adopter des mesures pour éliminer les échappatoires et améliorer la transparence des impôts payés par les grandes entreprises, sans oublier l’imposition des géants du web comme Amazon, Google et Facebook.

Soutenez lE NPD dans hochelaga

Faites un don à la campagne de Catheryn